LES RÉGIMES NE MARCHENT PAS… N’EST-CE PAS?

Chaque année, fin décembre et début janvier, les gens font leurs résolutions du Nouvel An avec la conviction qu'une année nouvelle peut être un nouveau départ pour eux, aussi dans certains domaines de leur vie. Chaque année presque, la résolution du Nouvel An au top du palmarès chez les occidentaux, est la perte de poids, ou autres objectifs liés à la santé,ou à la perte de poids. Et le moyen qu'adoptent la plupart d’entre eux, pour arriver à leurs objectifs santé est le régime alimentaire. Faire un régime est, non seulement la résolution du Nouvel An, la plus fréquente, mais elle est également celle qui est rompue le plus souvent. L'industrie de l'amaigrissement génère des milliards de dollars de recettes chaque année, grâce à ces résolutions du Nouvel An, et à quel moment ces entreprises gagnent-elles l'essentiel de leur argent ? Vous l'avez deviné… Au cours des trois premiers mois de chaque année !

 

Mais pourquoi tant de gens échouent aux régimes ? Est-ce à cause de la personne qui tente le régime elle-même, ou est-ce parce que le régime lui-même n'est pas efficace ? De nombreux psychologues croient que c'est le concept global général de faire un régime qui est défectueux. Il existe d'innombrables différents types de régimes, du végétalisme, au régime DASH (régime anti-hypertension), au régime « manger-ce-que-vous-voulez-et-encore-perdre-du-poids ». C'est peut-être une question de nomenclature, mais il y a deux définitions bien différentes du mot «régime». La première définition se réfère simplement à la nourriture et les boissons quotidiennes d'un groupe ou un individu, l’alimentation d'une personne. La seconde définition se réfère à tout plan d’alimentation, généralement un plan qui restreint la consommation, qui est mis en œuvre dans le but de perdre du poids.

 

Ce dernier fonctionne rarement chez les gens, et ce pour plusieurs raisons, l'une étant qu'il est, par définition, un plan alimentaire, et de boissons, seulement temporaire. Ainsi, la grande majorité des personnes qui suivent ce type de régime d'amaigrissement perdront en effet quelques kilos, mais se verront, de manière quasiment garantie, retrouver le poids perdu dans les 1 à 3 ans qui suivent. Faire ce type de régime ne donne jamais de résultats durables.

 

Les régimes « à la mode » sont parmi les plus grands délinquants, dans la quête de l’amaigrissement, parce qu'ils finissent souvent par être néfastes pour la personne. La raison en est que, en interdisant la consommation de certains aliments, de nombreuses vitamines, minéraux et autres nutriments sont sacrifiés. La plupart des gens poursuivent ces régimes pendant plusieurs semaines,voire même plusieurs mois, puis recommencent tout de suite après la fin du régime, à manger les aliments responsables de leur prise de poids, au départ de ce régime, ce qui peut entraîner un phénomène de « yo-yo ».

 

Dans de nombreux cas, suivre un régime peut non seulement être contre-productif, mais peut également s'avérer dangereux pour la santé. Suivre un régime amaigrissant signifie généralement que la personne se pèse constamment pour mesurer son progrès. Ce modèle d'alimentation restrictive, et ces pesages constants,peuvent aboutir à des troubles de l'alimentation, en particulier chez les femmes.

 

Il y a plusieurs autres causes de l'échec habituel des régimes, mais cet article en donne seulement quelques-unes des plus fréquentes. La perte de poids est un objectif louable et admirable et, en regarddu problème de l'obésité aux USA, elle devrait être encouragée. Les régimes traditionnels, cependant, ne sont probablement pas la bonne solution, et, comme nous l'avons souligné dans cet article, peut souvent finir par faire plus de mal que de bien.


Comments

comments powered by Disqus