Conseil en troubles de l'alimentation

Conseil en troubles alimentaires au cabinet du quartier Mayfair, Londres - Philippe Jacquet & Associés

Troubles de l'alimentation mayfair

L'un des nombreux domaines de spécialisation proposés dans les cabinets de Philippe Jacquet & Associés est le traitement des clients ayant des troubles de l'alimentation. Il sagit dun type très important de soutien thérapeutique, il faut savoir que Philippe Jacquet lui-même a, par le passé, lutté contre des troubles alimentaires, en tant que jeune homme. Cette expérience personnelle, combinée avec son enseignement spécifique et sa formation professionnelle sur le sujet, permet un traitement holistique vraiment compatissant et très efficace pour les clients ayant reçu un diagnostic de trouble alimentaire.

 

Types de troubles alimentaires

 

Il existe plusieurs types spécifiques de troubles alimentaires, ainsi qu'une catégorie générale, TANSA, qui désigne les Troubles Alimentaires Non Spécifiés Autrement. Comprendre les signes spécifiques d'un trouble de l'alimentation peut être très utile tant pour l'individu, que pour sa famille et ses amis.

 

L’anorexie

 

Parmi les troubles alimentaires diagnostiqués, l'anorexie est le plus commun. Bien que l'anorexie soit souvent associée spécifiquement aux adolescentes et aux jeunes femmes ; elle est également constatée chez les jeunes hommes et les garçons adolescents. Les signes les plus courants de l'anorexie comprennent une extrême limitation de l'apport alimentaire, souvent associée à des niveaux intensifs et malsains d'exercice. Les personnes atteintes de ce trouble de l'alimentation ont une vision déformée de leur corps, et sont obsédés par le poids, la graisse corporelle, la taille des vêtements et leur apparence générale. Souvent, ils insistent sur le fait qu'ils se sentent«gras» ou en surpoids, alors que leur poids est extrêmement insuffisant. L'anorexie peut être mortelle si elle nest pas traitée, et elle est de nature habituellement progressive. La restriction calorique extrême, couplée avec larrêt des systèmes corporels, dus à une privation volontaire intense, peut conduire à des conditions de santé potentiellement mortelles.

 

La boulimie

 

Les personnes atteintes de boulimie ne sont pas toujours en insuffisance pondérale, et il est très probable qu'ils soient même au-dessus du poids moyen. Ils ont aussi des problèmes de distorsion de limage du corps, mais, contrairement à l'anorexie, ils se livrent à des cycles de suralimentation, appelés compulsion alimentaire, suivis de comportements de purge.

 

Les personnes boulimiques ont tendance à cacher ces deux composantes du trouble aux personnes qui les entourent. Ils peuvent au premier abord sembler suivre un régime alimentaire, pour en fait manger des milliers de calories en secret, souvent des aliments très gras, riche en sucre et en glucides. Le comportement de purge peut inclure l'utilisation de diurétiques, de lexercice extrême, de laxatifs, des vomissements volontaires, ou une combinaison de toutes ces activités de purge.

 

Lhyperphagie compulsive

 

Les personnes ayant des difficultés avec le contrôle de leur alimentation peuvent souffrir dun trouble de compulsion alimentaire, aussi connu sous le nom dhyperphagie compulsive. Pour les individus souffrant de cette affection, certains évènements spécifiques, quils soient émotionnels ou psychologiques, peuvent déclencher la consommation excessive de nourriture.

 

En sengageant dans ce comportement, qui est presque toujours caché des autres, l'individu va manger sans avoir l'air d'être en mesure d'arrêter. Celui-ci est conscient quil mange trop, mais se sent souvent hors de contrôle et incapable d'arrêter, malgré le fait quil se rende compte que ce comportement dans lequel il sengage est malsain et dangereux. Souvent, les gens atteints dhyperphagie ont tendance à faire des régimes extrêmes entre chaque prise de nourriture compulsive. Cependant, une fois que le déclencheur se produit, ils sont incapables de contrôler les envies de manger ou de se limiter dans la quantité de nourriture qu'ils consomment.

 

Tous les types de troubles alimentaires peuvent être traités par le conseil, la psychothérapie, l'éducation et le soutien nutritionnel, pour un meilleur mode de vie. Les programmes complets de traitements holistiques à long terme peuvent être très efficaces dans la gestion courante de ces affections très graves.

 

Publié par :  Philippe Jacquet